ClimAction : Des jeunes, des rivières, des communautés

ClimAction est un nouveau projet éducatif de science citoyenne qui permet d’évaluer les impacts des changements climatiques sur les petits cours d’eau en utilisant les outils de notre programme J’adopte un cours d’eau. Les élèves et leurs communautés vont aussi développer des pistes de solutions d’adaptation aux changements climatiques en utilisant la stratégie pédagogique de la pensée design.  

À travers plusieurs ateliers, de l’observation au prototypage, les élèves d’écoles secondaires de huit communautés canadiennes vont déterminer et réaliser une action afin d’aider les cours d’eau à s’adapter au contexte climatique actuel et futur.   

Pour ne rien manquer du projet

Qu’est-ce que la pensée design?   

Il s’agit d’une approche centrée sur l’humain, incluant ses comportements et ses besoins, qui permet de résoudre une multitude de problèmes, dont des problèmes environnementaux. Cette approche sera un élément clé dans le nouveau projet ClimAction. Voici les grandes lignes des étapes de cette approche : 

  1. Observation et inspiration: Réalisation d’une sortie scientifique (avec les outils du programme J’adopte un cours d’eau) et d’une enquête ethnographique (entrevues individuelles avec des citoyens).  
  2. Synthèse et définition: Synthèse des données et définition du défi conceptuel.  
  3. Idéation: Période de remue-méninges pour trouver des solutions au défi conceptuel.   
  4. Prototypage: Construction rapide de prototypes illustrant les solutions trouvées.  
  5. Action et communication: Planification, réalisation et communication d’une action.  

Pourquoi utiliser la pensée design?  

Les changements climatiques représentent un problème complexe qui affecte et continuera d’affecter négativement les cours d’eau. Cette approche va permettre aux élèves participants de prendre ce problème complexe et de le diviser en sous-problèmes sur lesquels ils pourront agir concrètement.  

ClimAction en bref

0
communautés
0
écoles
0
cours d'eau
0
provinces canadiennes

Les changements climatiques et leurs impacts sur les cours d’eau…

Changements climatiques, eau et territoire

Rencontre avec Antoine Verville

Directeur du ROBVQ

Rencontre avec Céline Hudon

Technicienne de laboratoire

Rencontre avec Frédéric Lecompte

Conseiller scientifique 

Rencontre avec Lyne Pelletier

Biologiste

Participants et collaborateurs du réseau du G3E

Coordonnateurs régionaux

Chaque institution scolaire est supportée par un coordonnateur régional, organisme environnemental formé par le G3E. Le coordonnateur est responsable notamment de l’accompagnement lors des ateliers de résolution de problème et de la sortie terrain.

  • Association de gestion halieutique autochtone Mi’gmaq et Malécite (AGHAMM)  
  • Comité ZIP des Seigneuries  
  • Division scolaire franco-manitobaine (DSFM) 
  • Organisme de bassin versant de la Yamaska (OBVY) 
  • Organisme de bassin versant Matapédia-Restigouche (OBVMR)  
  • Vision H2O 

Institutions scolaires

Tout en s’impliquant dans l’acquisition de données, les 8 écoles participantes à la phase I du projet vont acquérir de nouvelles connaissances sur les différents enjeux qui touchent les cours d’eau en plus de trouver des solutions concrètes pour la protection de ces écosystèmes fragiles.  

  • École des Deux-Rivières 
  • École Donat-Robichaud  
  • École La Source  
  • École secondaire de la Rive 
  • École secondaire Jean-Jacques-Bertrand  
  • École secondaire Louis-Joseph Papineau 
  • New Richmond High School  
  • Polyvalente Ancienne Lorette 

Comité jeunesse

Ce comité est formé d’un élève par école participante et celui-ci agit comme ambassadeur de sa communauté. Ce comité a comme objectifs de partager l’expérience des communautés, discuter et promouvoir les efforts régionaux en plus de réaliser des actions supplémentaires. 

Entrez en contact avec nous

pour obtenir plus d'informations

Partenaire

Contactez-nous!

Pour communiquer avec Lydia Duranleau, veuillez remplir et soumettre ce court formulaire!