ACTUALITÉS DU G3E

Le G3E remporte le Prix Excellence en gestion de l'eau 2014

Le G3E est fier d'annoncer qu'en cette semaine canadienne de l'eau, il s'est vu attribuer le Prix Excellence en gestion de l'eau 2014. Le Prix Excellence en gestion de l’eau souligne des réalisations exceptionnelles, des pratiques novatrices et un leadership particulier dans le domaine de gestion de l’eau. Il est décerné aux organismes, aux partenariats, aux entreprises, aux institutions ou aux groupes communautaires dans chaque province et chaque territoire du Canada.

 

C'est au nom de la première ministre du Québec, Mme Pauline Marois que le ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEP), M. Yves-François Blanchet décerne le prix pour la province de Québec au Groupe d’éducation et d’écosurveillance de l’eau (G3E).

 

Nous tenons à spécifier que les réalisations exceptionnelles soulignées par ce prix ne sont pas uniquement le fruit du travail de l'équipe du G3E. Elles résultent également de l'implication passionnée des coordonnateurs, des participants et des partenaires des programmes de surveillance.

 

Merci à tous!

 

Consultez ici le communiqué de presse.

 
 
 
 
 

Le 22 mars, journée mondiale de l'eau - Téléchargez l’application Cours d’eau branchés!

Lancée en avril 2013, l’application Cours d’eau branchés a été téléchargée par 1 074 utilisateurs à ce jour. Les résultats de 70 stations échantillonnées peuvent être observés sur la carte interactive. En plus des cours d’eau observés au Québec, certaines stations se situent en Alberta, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse, dans le Maine, en Floride et au Nebraska.

 

Profitez du printemps qui s’en vient (il va arriver un jour!) pour découvrir un cours d’eau avec Cours d’eau branchés, et partagez-nous vos données. Ainsi, vous aussi vous contribuerez à un vaste réseau d’observateurs des rivières et ruisseaux!

 

Téléchargez l'application 

Visionnez la vidéo explicative 

Consultez les résultats sur la carte interactive

 

HAUT DE PAGE

 
 
 
 
 

Tic-Tac-G’eau : Bilan des réductions de GES

Il est temps de se rappeler ce qui a été fait au cours des derniers mois pour réduire nos émissions de G.E.S!

En 2013, 38 classes ont participé à la phase pilote du projet Tic-Tac-G’eau. Celles-ci ont pu économiser plus de 81 000 kg de CO2 éq. (gaz à effet de serre; G.E.S) en changeant leurs habitudes et en réduisant leur empreinte énergétique. Les classes ont économisé 10 fois plus de G.E.S que prévu. C’est une très bonne nouvelle! Cela s’explique, en partie, par le fait que :

  • de nouvelles actions ont été proposées aux participants afin que les élèves puissent les réaliser, quel que soit le contexte scolaire et familial.

  • le compost et le tri sélectif ont été mis en place dans la classe, plusieurs classes ou l’école;

  • certains enseignants se sont énormément impliqués dans le projet et ont réalisé des actions très fréquemment et/ou à grande échelle.

Les retombées du projet sont nombreuses et variées tant au niveau éducatif que communautaire. Voici les principaux résultats :

  • nombre d’écoles ayant participé au projet : 19

  • nombre de classes ayant participé au projet : 38

  • nombre d’élèves ayant participé au projet : 740

  • nombre total GES économisés : 81 775,13 kg CO2 éq.

  • nombre moyen GES économisés en moyenne par élève : 110 kg CO2 éq.

  • nombre de personnes rejointes par des actions en lien avec le projet : 1480 

  • nombre de personnes de l’entourage ayant posé au moins un geste : 1000 minimum 

Les résultats sont plus importants que les objectifs initiaux. Ce constat est très positif, et témoigne de l’engagement des élèves et de leur enseignant dans la réalisation du défi G’eau. Au minimum 75 % des jeunes ont l’intention de poursuivre leur(s) nouveau(x) comportement(s)!

Ce chiffre est vraisemblablement sous-évalué. À en croire le retour des enseignants et l’implication des jeunes dans le projet, chaque élève poursuivra au moins un comportement!

 

Activités et outils à la disposition de tous

Tout au long du projet, des outils ont été développés et testés par les participants au projet :

  • outil (base de données) permettant de calculer les G.E.S économisés (kg de CO2 équivalent).

  • livret (support papier) pour regrouper les actions proposées et un tableau pour compiler les actions réalisées;

  • calcul de son empreinte énergétique;

  • évaluation des connaissances sur les changements climatiques;

  • carte interactive : partage des actions et voir les G.E.S économisés dans la province;

  • jeu interactif Agir « Eau » quotidien 

La plupart de ces outils sont accessibles à partir de la page de Tic-Tac-G’eau. Alors, n’hésitez pas à vous y rendre afin de réaliser les activités, visionner les vidéos, voir les G.E.S économisés par les écoles participantes, etc.

Nous tenons à remercier une fois encore le fonds d’action québécois pour le développement durable et son partenaire financier le gouvernement du Québec. Ce projet n’aurait pas été possible sans leur appui financier.

 

HAUT DE PAGE

 
 
 
 
 

Le RésEau Collabor'Action

En ce printemps 2014, le G3E poursuivra le projet pilote RésEau Collabor’Action grâce à l’implicationde plusieurs partenaires et écoles qui réaliseront le programme d’écosurveillance J’adopte un cours d’eau.

 

Le RésEau Collabor’Action vise à mettre en place un comité de partenaires constitué de divers acteurs des milieux scolaires, environnemental, financier et communautaire, tout en mobilisant les jeunes de la région de Québec à la préservation de leur cours d’eau.

Les partenaires bonifieront les programmes d’écosurveillance J’adopte un cours d’eau et SurVol Benthos de leurs expertises et habiletés respectives.

 

L’objectif est de développer davantage les aspects communautaires et d’implication citoyenne en développant, chez chaque intervenant impliqué et principalement chez les jeunes, un sentiment d’appartenance et de responsabilité face aux enjeux environnementaux locaux.

 

Nous cherchons également à créer un modèle de parrainage des jeunes qui réaliseront J’adopte un cours d’eau par des étudiants du cégep et du milieu universitaire. Ultimement, ce projet pilote vise la mise en place d’un modèle pérenne dans lequel institutions scolaires, milieux municipaux, environnemental et des affaires unissent leurs forces pour impliquer les jeunes dans la préservation des écosystèmes riverains.

 

Jusqu’à présent, nos partenaires confirmés sont l’Organisme des bassins versants de la Capitale, le Conseil de bassin de la rivière Beauport, l’INRS centre Eau-Terre-Environnement, les commissions scolaires de la Capitale et des Découvreurs, le Forum jeunesse de la Capitale-Nationale, le Comité de valorisation du ruisseau du Moulin et les retraités de J’adopte un cours d’eau.

 

Au rendez-vous ce printemps : des tests physico-chimiques de l’eau et l’étude des macroinvertébrés benthiques! Afin de bien préparer les enseignants à la réalisation du projet, une journée de formation gratuite leur sera offerte le 25 avril prochain. Par la suite, les sorties sur le terrain avec les jeunes auront lieu aux mois de mai et juin.

 

Suite à la collecte des données sur leur cours d’eau adopté, les élèves auront l’occasion de rédiger un rapport scientifique pouvant être publié sur le web et plusieurs écoles réaliseront une action locale concrète visant à améliorer l’état de santé du cours d’eau étudié. Les écoles participantes de la région de Québec, soit trois écoles primaires, six écoles secondaires et deux cégeps étudieront les rivières Beauport, Saint-Charles, Jacques-Cartier, Lorette, Lairet, Jaune et Duberger ainsi que le ruisseau du Moulin.

 

Le G3E remercie et félicite ces écoles pour leur engagement envers leur cours d’eau adopté. Nous leur souhaitons un agréable printemps à le découvrir et à le protéger!

Nous tenons à remercier également nos partenaires financiers qui rendent ce projet possible : Mountain Equipment Coop, Projet Eau Bleue RBC, Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG).

 

HAUT DE PAGE 

 

 
 
 
 
 

Nouvelle trousse pédagogique La course benthique

Découvrez avec vos élèves le merveilleux monde aquatique grâce à la trousse pédagogique La Course benthique! Par l’intermédiaire d’activités interactives et dynamiques, apprenez-en plus sur les notions d'habitat riverain, de chaîne alimentaire, d'espèces exotiques et en péril ainsi que ce sur les éléments perturbateurs. Bref, améliorez votre compréhension des cours d'eau, de leurs richesses et de leurs mystères!

 

La trousse pédagogique La Course benthique sera disponible à compter d’avril 2014. Elle comprend :

  • un guide pédagogique (contenu scientifique nécessaire pour aborder les activités)
  • un guide complémentaire (consignes, règles du jeu)
  • 4 jeux de cartes de La Course benthique et 4 plateaux de jeu
  • des activités interactives : jeu de l’Eau-A, chaîne alimentaire, exploration de son environnement et de photos-bulles, construction de bandes riveraines.

 

Lors du développement du jeu de stratégie La Course benthique, plusieurs enseignants nous ont fait part de leur désir d’avoir des activités préalables au jeu. À l’écoute des besoins et des suggestions des enseignants et grâce à nos partenaires financiers, le ministère du Développement durable, de l’Environnement, des Parcs et de la Faune (MDDEFP) et la Fondation de la faune du Québec, le G3E a décidé de proposer une trousse pédagogique regroupant plusieurs outils spécialement créés pour jouer au jeu La Course benthique dans un cadre scolaire.

 

Au cours de l’automne 2013, 20 enseignants ont testé avec leurs élèves les différentes activités de cette nouvelle trousse pédagogique qui s’adresse aux élèves du 3e cycle du primaire et du 1er cycle du secondaire.

 

Pour en savoir plus, visitez la page web de La Course benthique


HAUT DE PAGE 

 
 
 
 
 

Plein-air et découvertes à l’honneur durant le Festival de la jeunesse de Beauport

Pendant la semaine de relâche, le G3E a organisé plusieurs activités dans le cadre du festival jeunesse de Beauport 2014.

  • Le lundi soir, sous les étoiles, les jeunes aventuriers ont chaussé les raquettes pour partir en randonnée découverte de la rivière Montmorency.
  • Bravant le froid, le mercredi soir, petits et grands se sont fait transporté dans l’imaginaire de Bernard Grondin, dans le cadre de la soirée Contes et Légendes autour du feu.
  • Le jeudi, nos explorateurs en herbe étaient prêts pour l’aventure! Pain banique et course au sirop d'érable, traces dans la neige, rallye de la Montmorency, glissade dans les bois et patin étaient au rendez-vous. 

De retour l’année prochaine pour une autre belle semaine de relâche!

 

HAUT DE PAGE 

 
 
 
 
 

Nouvelle animation scolaire pour Éduc-Nature!

Le développement de la nouvelle animation scolaire « À la découverte de la biodiversité aqua-TIC » est maintenant terminé. L’animation a été testée par 27 classes provenant de 10 écoles à l’automne 2013 et l’hiver 2014. L’animation fait maintenant partie de l’offre régionale d’Éduc-Nature pour les 2e et 3e cycles primaire. 

 

Cette animation peut être réalisée à l’extérieur ou à l’intérieur et comprend quatre parties :

 

1.  Activité d’introduction pré-animation à réaliser en classe sur tableau numérique interactif ou ordinateur. Il s’agit d’un jeu de l’oie sur les thématiques de l’habitat, la biodiversité, l’eau, la faune aquatique et les activités humaines.

 

2.  Activité d’animation « Les cours d’eau branchés ».

Cette animation permet aux élèves de se familiariser avec les TIC (technologies de l’information et de la communication) tout en abordant les concepts de biodiversité aquatique en mettant en avant l’importance de la protection de leur environnement direct. Ils sont amenés à utiliser l’application Cours d’eau branchés et à observer des espèces aquatiques entre autres les macroinvertébrés sur les iPod/iPad à l’aide d’un proscope.

 

3.  Activité d’animation « La biodiversité et le développement durable ».

Cette animation permet aux élèves de se familiariser avec les concepts de biodiversité aquatique et du développement durable tout en mettant en avant l’importance de la protection de leur environnement direct. Une maquette de bassin versant leur permet de comprendre l’impact des gestes et actions sur les habitats aquatiques. L’animation leur fait également découvrir les espèces à statut et les espèces exotiques envahissantes des écosystèmes aquatiques.

 

4.  Activité de clôture « La biodiversité aquatique dans tous ses états » à réaliser en classe sur tableau numérique interactif ou sur ordinateur. Il s’agit d’un jeu interactif où les jeunes devront répondre à 10 questions. Un paysage neutre d’un bassin versant leur est présenté. S’ils répondent correctement à la question, un élément positif sera ajouté au paysage. S’ils ne répondent pas correctement à la question, un élément négatif sera ajouté au paysage. En fonction des réponses données, la classe aura créé un paysage avec plus ou moins d’éléments positifs.

 

« À la découverte de la biodiversité aqua-TIC » permettra aux jeunes de découvrir les écosystèmes aquatiques par le biais des nouvelles technologies. Elle vise à les sensibiliser et à les éduquer à l’importance des cours d’eau urbains pour les inciter à poser des actions concrètes pour préserver ces milieux. Dans le cadre de cette animation, quelques groupes participants ont participé à des plantations et des opérations de nettoyage.

 

Ce projet a été réalisé avec l’appui financier d’Environnement Canada, de la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement, de la Fondation de la faune du Québec et de la Fondation TD pour l'environnement.

 

HAUT DE PAGE 

 

 
 
 
 
 

Offre de stage

Consultez l'offre d'Éco-stage Katimavik au G3E. 

 

 
 
 
 
 
 
 

RÉSEAU EN ACTION

Des jeunes « engagés au fil de l’eau » en Abitibi-Témiscamingue!

Un partenariat régional et provincial permet aux jeunes de découvrir, comprendre et protéger les nombreux milieux aquatiques de l'Abitibi-Témiscamingue.

Le projet Engagés au fil de l’eau, qui implante des programmes de sensibilisation à l’environnement pour les jeunes, a dressé un bilan très positif de sa première année. Grâce à la collaboration et à l’implication du Groupe d’éducation et d’écosurveillance de l’eau (G3E), il a pu mettre en place trois activités J’adopte un cours d’eau et une activité À la découverte de ma rivière. L’envergure du projet résulte d’un partenariat fort entre plusieurs organismes de l’Abitibi-Témiscamingue.

À l’automne 2013, trois écoles de la région ont adopté les rivières Dufault, Fournière et le ruisseau Cameron (Consultez les rapports disponibles). Suite à ces activités, des jeunes se sont engagés activement pour la protection de l’eau de leur communauté, en faisant un montage vidéo et en le diffusant publiquement de même qu’en travaillant sur la récupération des piles usagées. Les jeunes ainsi sensibilisés contribuent concrètement à améliorer la qualité de notre environnement. Ils développent aussi un intérêt pour les sciences naturelles et pour l’implication dans leur communauté. Autant les partenaires du projet, les élèves que les professeurs ont été charmés par ces activités : « Nous apprenons si l’eau est en santé. Je m’amuse beaucoup, c’est comme si nous étions des scientifiques » (Élève du primaire); « Après cette expérience, on ne rentre plus dans le lac de la même façon, car on sait qu’on n’est plus tout seul. On devient sensibilisé à l’environnement » (Élève du secondaire).

 

Le projet prend de l’ampleur

Le projet Engagés au fil de l’eau amplifiera ses activités au printemps 2014. Nous remercions tous les partenaires qui contribuent au succès de ce jeune projet. Cette année, nous avons pu compter sur près de 75 000 $ de contribution financière et 30 000 $ de contribution en services. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site www.obvt.ca/engagés ou la page Facebook « Engagés au fil de l’eau ».

 

L'année 2013-2014 en bref

  • 333 jeunes sensibilisés

  • 50 adultes formés et sensibilisés

  • Plus de 1000 citoyens sensibilisés

  • 3 cours d’eau échantillonnés

  • 82 jeunes s’impliquent dans 2 actions d’envergure pour protéger l’eau

 

HAUT DE PAGE

 
 
 
 
 

L'aventure J'adopte un cours d'eau continue à l'Ile-du-Prince-Édouard / BBEMA’s Adopt-a-River Journey Continues

 

Bedeque Bay Environmental Management Association (BBEMA) has been a part of the Adopt-A-River for the past 7 years. As the sole organisation on Prince Edward Island which provides the Adopt-A-River program BBEMA is very pleased with the ongoing support we receive from the local schools across PEI who have eagerly taken part in the program.

 

In 2013 we were joined by a number of school groups, science clubs, youth groups and community members to learn about stream health and water ecology. On one Fish Habitat Watch Out field trip BBEMA staff was joined by the Summerside Intermediate School (SIS) science club, their teacher Mr. Lesley Pendleton, a reporter from the journal pioneer and a Provincial Fisheries biologist. Although the day proved to be cold and gloomy, passions burned bright, as did the excitement of the SIS Science Club. This streamside excursion treated the students to an in-stream ecology session and electro-fishing demonstration. When the waves of electrical current hit a fish it causes their muscles to quiver forcing them to swim toward the source, when they are close enough the fish are scooped up and placed into a viewing tank. The day was blustery and cold, but we managed to catch twenty or more fish including the elusive wild salmon, which was not previously seen within that area of the Wilmot River. By the end of the electro-fishing demonstration the students were elbow deep in the water, passing fish around, comparing the differences between each. In all it was an exciting day with the student’s questions showing their enthusiasm about the experience; a day the BBEMA staff hope the kids will remember for many years.

 

This is what the Adopt program represents to BBEMA, a way to connect people who are passionate about the environment and learning with impressionable minds eager to a world not known to them before.

The next step for BBEMA is to expand on the base of the Adopt-a-River programs with our new project; From the River to the Sea, which incorporates techniques learned from our experiences with EWAG’s Water monitoring programs to educate children on the larger scale picture of what is happening in the watershed as a whole. The funding for this project was recently awarded by an international Environmental funding grant and the Commission for Environmental Cooperation (CEC) through the North American Partnership for Environmental Community Action (NAPECA) program. BBEMA is very proud that we were one of only 18 projects out of 589 international (Canada, United States and Mexico) organization applications to receive this funding. By continuing to provide the Adopt program and with the expanded From River to Seas program BBEMA hopes to provide Island students with a better and broader understanding of what is occurring in local waterways and their interconnectivity.

 

HAUT DE PAGE

 
 
 
 
 
 
 

ACTUALITÉS SCIENTIFIQUES

Du 17 au 23 mars, célébrez la Semaine canadienne de l'eau. Pour trouver un événement près de chez vous, consultez le site http://semainecanadiennedeleau.com/

  

La 2e édition du Guide de surveillance biologique basée sur les macroinvertébrés benthiques d'eau douce du Québec est maintenant disponible. On y retrouve entre autres les explications de l'Indice de santé du benthos – substrat grossier (ISBSurVol).

Consultez le guide.

 

Le Conseil de gestion de l’eau du Conseil de la fédération annonçait cette semaine des améliorations à son outil de partage de l’information en ligne sur l’eau afin d’offrir un meilleur accès public à ces renseignements et de contribuer à la sauvegarde de l’eau partout au pays.

L’Inforoute canadienne de l’eau, un portail unique de renseignements sur l’eau issus de toutes les provinces et de tous les territoires, facilite la coopération et le partage de l’information sur l’eau à l’échelle pancanadienne.

Consultez l'Inforoute canadienne de l'eau.

 

HAUT DE PAGE 

 
 
 
 
 
 
 

ACTIVITÉS À VENIR


Bientôt 25 ans!

Lors de son AGA prévu pour le mois de mai, le G3E soulignera son 25e anniversaire de manière originale. Nous vous communiquerons plus d'informations sous peu pour que vous puissiez mettre cette date importante à votre calendrier!

 

Festival de la pêche à la rivière Beauport — 7 juin

C'est le 7 juin qu'aura lieu le Festival de pêche à la Rivière Beauport. Comme lors des 20 dernières années, la rivière sera ensemencée de truites mouchetées pour l'occasion. Puisque l’événement a lieu dans le cadre de la Fête de la pêche, aucun permis de pêche ne sera requis. Nous vous attendons en grand nombre.

 

Inscriptions ouvertes pour les camps de jour en environnement du G3E

L’été arrive à grands pas! Le temps est venu d’inscrire vos enfants aux camps de jour en environnement du Groupe d’éducation et d’écosurveillance de l’eau (G3E).

 

Au programme :

* Camping sous la tente * Initiation au montage et à l’entretien de vivarium/aquarium * Pêche scientifique et pêche en herbe * Tir à l’arc * Expériences scientifiques * Activité de survie en forêt * Chasse aux insectes * Grands jeux extérieurs * Observation de la faune * Bricolage souvenir * Programmes de surveillance de l'eau * Randonnées pédestres et en vélo * Rabaska * Baignade *

 

Des thématiques amusantes et différentes pour chaque séjour!

 

Visitez la page web des Camps de jour en environnement pour plus d'informations.

 

Formation annuelle SurVol Benthos

La 9e formation annuelle du programme SurVol Benthos aura lieu à Québec les 26, 27 et 29 mai 2014.

Informations et inscriptions

 

HAUT DE PAGE

 
 
 
 
 
 
 

RENCONTREZ

Fabienne Leblond, une enseignante passionnée, investie et fière de ses élèves!

Fabienne Leblond est enseignante en 4e année du primaire à l’école des Jolis Prés, située à Laterrière dans la région du Saguenay. Depuis deux ans, Madame Fabienne participe au programme Tic-Tac-G’eau.

Tic-Tac-G'eau est un programme sur les changements climatiques et les émissions de gaz à effet de serre (G.E.S), s’adressant aux élèves du 2e et 3e cycle du primaire. Il les encourage à agir de façon positive au quotidien, tout en prenant conscience du pouvoir d'agir ensemble. L'objectif principal est que les élèves économisent des gaz à effet de serre afin de limiter leur empreinte énergétique.

 

Le G3E souhaite remercier Madame Leblond pour son investissement dans le programme et mettre en valeur toutes les belles activités qu’elle entreprend avec ses élèves. En voici quelques-unes qu'elle a gentiment partagées avec nous.

 

La restauration du marais (année scolaire 2012/2013)

Les élèves de la classe de Madame Leblond ont travaillé sur la restauration d’un marais à proximité de leur école. De nombreuses actions ont été réalisées : nettoyage, construction d’abris pour salamandres, oiseaux, etc.

 

Agissons en grand! (année scolaire 2012/2013)

Madame Leblond et ses élèves réalisèrent de nombreuses activités : compost, recyclage, réaménagement d’un marais, corvée de nettoyage sont quelques exemples. L’économie de (G.E.S) fait maintenant partie de leur quotidien. Leur record : durant une période d’action (une dizaine de jours), plus de 1600 actions ont été réalisées!

 

Compost un jour, compost toujours! (année scolaire 2013/2014)

« Notre équipe est composée de Gabriel, Jérémy et Raphaël. À toutes les récréations, ils sortent les bacs roulants pour les matières compostables. Chacun des bacs est placé près d'une poubelle dans la cour de récréation. Tous les vendredis après-midi, notre formidable équipe va vider les bacs dans le gros bac de compost dans le fond de la cour de l'école. Ensuite, les élèves vont laver les trois bacs roulants. Ce sont des élèves très responsables qui accomplissent merveilleusement bien leur travail. » Fabienne Leblond.

 

Des abris pour les oiseaux et les chauves-souris! (année scolaire 2013/2014)

« Nous avons fabriqué 12 nichoirs pour oiseaux (ayant des trous de grosseurs différentes selon l'espèce d'oiseaux) et deux nichoirs pour chauve-souris. Les élèves sont très fiers de leur travail! D'abord, l'assemblage. (…) Ensuite nous avons recouvert les nichoirs d'huile de lin pour les protéger (2 couches). La semaine suivante, nous avons décoré nos nichoirs en y inscrivant le # de groupe de la classe. Chacune des classes a un ou deux représentants pour fabriquer un nichoir. Alors, dans le marais, tous les groupes de l'école Des Jolis-Prés seront représentés. Les nichoirs de chauve-souris ont été peints en noir, car elles ont besoin de chaleur. Nous avons fait des recherches sur ce sujet... La peinture utilisée serait sans danger pour ces mammifères. (…) Nous avons eu beaucoup de plaisir à réaliser ce travail. Mardi 30 octobre, nous allons installer nos nichoirs dans le marais du Pré-Joli. »

 

« Par la même occasion, je souhaite aussi féliciter tous les élèves ayant participé à ces activités. J’espère qu’elles inspireront d’autres enseignants et classes. »Fabienne Leblond.

 

Merci et bravo Fabienne!

 

HAUT DE PAGE

 
 
 
 
 
 
 

JOUEZ...

Pour un temps limité, profitez de l’accès gratuit aux jeux suivants:

Agir EAU quotidien du programme Tic Tac G’Eau.

  • Dans ce jeu, les six personnages de Tic Tac G'Eau  vous exposent des problématiques liée aux changements climatiques : fonte des glaciers, baisse du niveau de l'eau, tempête, sècheresse, etc. Les questions du jeu permettent d’accumuler des points et d’aider la planète à réduire la quantité de gaz à effet de serre. Pas besoin de former d’équipes, la classe est une équipe. Il faut agir ensemble et s’entraider pour réussir à diminuer la production de G.E.S et réduire les changements climatiques !
    Jouez!

 

Jeu de l’Eau-A de La Course Benthique
  • Partez à la découverte des thématiques de l’habitat, de la biodiversité, de l’eau, de la faune aquatique et des activités humaines à travers ce Jeu de l’oie interactif. Ce jeu est l'une des activités proposées dans la nouvelle trousse La Course benthique.
    Jouez!

 

HAUT DE PAGE

 
 
 
 
 
 
 

Groupe d'éducation et d'écosurveillance de l'eau

www.g3e-ewag.ca | 418 666-6169 | info@g3e-ewag.ca